Festival de guitare : destination Liverpool

ll est minuit, et les portes du Minotaure viennent à peine de se refermer, gardant précieusement dans le grand théâtre le souffle d’enthousiasme et de nostalgie de ce concert de clôture inoubliable. Une salle comble et un public surpris par cet arrêt collectif sur le temps.
Des spectateurs visiblement heureux et émerveillés emportant avec eux la dernière mélodie du concert où les musiciens
rejoignaient le public de la salle et entonnaient « obladi oblada » jusqu’au balcon.

Les 750 privilégiés de cette soirée ont su saisir ce soir dans l’obscurité du temps qui passe la simple beauté du souvenir et la complicité de son partage. On ne pouvait espérer meilleur concert de clôture.